Tu veut un Pin... ou un Douglas?

Publié le par FGA

douglas.JPGIl fait partie de nos arbres utilisés comme Sapin de Noël, pourtant ce n'est ni un Pin ni un Sapin! Son petit nom, Pseudotsuga menziesii

Le Douglas appartient au genre Pseudotsuga qui comprend 8 espèces. Son nom signifie littérallement "Fausse Pruche", la véritable Pruche étant le genre Tsuga . Il a été décrit pour la première fois en 1791 par Archibald Menzies qui parcourait l'Amérique et qui a découvert cet arbre remarquable par sa taille, mais aussi par sa vitesse de croissance. A 100 ans un Douglas peut atteindre une circonférence de 3 mètres! Cependant son nom français il le doit à David Douglas, jeune horticulteur qui a introduit 254 plantes en Angleterre et  qui introduisit le Douglas en Europe.Il arrive en France en 1842. Sitôt accueillit ses qualités de croissance en feront un arbre exploité de façon intensive. Et un siècle plus tard, il deviendra le résineux le plus planté en France.

En Amérique du Nord les Douglas se trouvent dans une vaste aire géographique.  Les plus grands se situent dans la chaîne des cascades de la Colombie Britannique, de Washington et de l'Oregon, où des arbres dépassant les 400 pieds (120 mètres) ont été mesurés par le passé ce qui lui a valut sa réputation de plus grand résineux au monde. Aujourd'hui, les arbres de plus de 90 mètres de haut sont ceux qui ont exceptionnellement échappé à l'exploitation forestière

Actuellement, la plus importante concentration de Douglas dépassant les 90 mètres se trouve en Californie au milieu des Sequoias, le plus grand culminant à 96 mètres. On peut trouver des Photos de ce site à cette adresse:

http://ngm.nationalgeographic.com/2009/10/redwoods/nichols-photography

 

Des recherches scientifiques dans ces grandes futaie tempérées utilisent les techniques de cordes pour accéder à la cime des arbres, que ce soit les Douglas ou leur lointains cousins, les Sequoias. Une brève description de ces techniques et les illustrations de leurs applications dans la recherche se trouve à cette adresse:

http://www.humboldt.edu/redwoods/photos/canopy.php

Ces travaux scientifques en forêt ont donné lieux à un documentaire du National Geographic sur l'arbre le plus grand du monde, un Sequoia celui là. Et ils sont allés le mesurer!:

 

Guillaume G.

 

Tiré de

L'herbier boisé (Bernbard Bertrand) Ed. PLume de Carotte

Guide  Delachaux des arbres d'Europes, Ed Delachaux et Nestle

Publié dans Faits d'arbres

Commenter cet article